Le rôle du chasseur de biens immobilier est de se placer comme intermédiaire entre son client acheteur et les vendeurs, afin de mener à bien et rapidement votre projet d’investissement locatif.

Pourquoi faire appel à un chasseur de bien immobilier pour votre investissement locatif ?

Popularisé par l’émission de Stéphane Plaza « Chasseurs d’appart’ » sur M6, le métier de chasseur immobilier est réglementé par la loi Hoguet. Ce professionnel de l’immobilier a pour mission de faciliter l’achat d’un bien immobilier, qu’il s’agisse de la résidence principale, d’un commerce, ou pour ce qui nous intéresse, d’un investissement locatif. Outre vous permettre de trouver plus rapidement un logement, le chasseur de maison ou d’appartement vous accompagne dans la négociation du prix de vente.

 

Qu’est-ce qu’un chasseur de biens immobiliers ?

 

À ne pas confondre avec l’agent immobilier, le chasseur de biens immobiliers se place du côté de l’acquéreur, pour l’aider à concrétiser rapidement son achat. Il est tenu de respecter la loi Hoguet, qui lui impose la détention d’une carte professionnelle (carte T), la souscription d’une assurance responsabilité civile et la rédaction d’un mandat.

 

La carte professionnelle du chasseur d’appartement immobilier

 

Le chasseur de bien doit justifier d’une aptitude professionnelle, qu’il acquiert suite à un cursus professionnalisant. Il doit ainsi détenir :

 

  • Un bac ou diplôme de niveau IV suivi de 3 années d’expérience professionnelle salariée sur le secteur de l’immobilier ;
  • Un diplôme bac + 3 dans les filières juridique, économique ou commerciale, délivré par l’État, au nom de l’État ou par un organisme donnant des certifications professionnelles d’un niveau équivalent ;
  • Un brevet de technicien supérieur « professions immobilières » ;
  • Un diplôme de l’institut d’études économiques et juridiques appliquées à la construction et à l’habitation ;
  • Une expérience de 10 ans en tant que salarié sur le secteur de l’immobilier, durée ramenée à 4 ans pour les cadres.

 

La carte professionnelle lui est délivrée pour une période de 3 ans. Pour obtenir son renouvellement, le chasseur immobilier doit suivre une formation continue de 14 heures par an ou de 42 heures sur 3 ans. Il est donc un expert du marché de l’immobilier !

 

Lire aussi : Nos conseils pour réussir votre investissement immobilier

 

La responsabilité civile du chasseur de bien immobilier

 

Le chasseur immobilier luxe ou classique que vous démarchez doit vous fournir une attestation d’assurance responsabilité civile professionnelle. Elle couvre les dommages causés à un tiers dans le cadre de l’exercice de son activité.

 

Le mandat du chasseur de biens immobiliers

 

La relation entre le chasseur de biens immobiliers et vous est régie par un mandat. Il en existe trois sortes :

 

  • Le mandat simple : il vous laisse l’opportunité de trouver vous-même un bien immobilier ou de confier l’acquisition à plusieurs chasseurs. Cette formule n’est pas recommandée, car comme le chasseur se trouve en concurrence avec un autre professionnel, il ne fournira pas forcément toutes les diligences nécessaires pour faire aboutir la recherche de logement rapidement ;
  • Le mandat exclusif : le chasseur immobilier est le seul à pouvoir vous trouver un bien, dans le cas contraire, vous devrez lui verser une indemnisation ;
  • Le mandat semi-exclusif : vous n’avez pas le droit de faire appel à un autre chasseur, mais conservez la possibilité de trouver vous-même un bien à vendre.

 

Lire aussi : Quels sont les avantages de la location meublée pour un investissement locatif ?

 

Quelles sont les missions du chasseur de biens immobiliers ?

 

Le rôle du chasseur de biens immobilier est de se placer comme intermédiaire entre son client acheteur et les vendeurs, afin de mener à bien et rapidement votre projet d’investissement locatif. Voici les étapes qu’il suit pour réaliser sa mission.

 

Identifier vos attentes

 

Lorsque vous engagez un chasseur de biens immobiliers, celui-ci prend d’abord le temps d’identifier avec précisions vos attentes et besoins. Il vous demande les critères essentiels et rédhibitoires pour vous, vous questionne sur l’emplacement que vous souhaitez privilégier ou encore sur votre budget.

 

Grâce à sa fine connaissance du marché, le chasseur de bien immobilier peut d’ores et déjà vous indiquer si vos attentes sont réalistes en fonction de vos critères de recherche et de votre budget.

 

Lire aussi : Réaliser un investissement rentable à court terme avec l’investissement locatif clé en main

 

Prospecter pour trouver un bien immobilier

 

Il est temps pour le chasseur de mener sa prospection. Muni de vos critères de recherche, il étudie les opportunités du marché. Il sélectionne les biens qui lui semblent correspondre le mieux à vos attentes et peut soit se déplacer pour les visiter, soit se contenter d’approfondir la recherche par téléphone.

 

Sur certains marchés tendus, comme à Paris, où il faut être réactif. Il n’est pas possible d’organiser une prévisite pour le compte du client acheteur. Le chasseur s’occupera donc de vérifier avec un appel que le bien correspond réellement à vos critères de recherche avant de vous proposer de le visiter.

 

Accompagner l’acheteur

 

La recherche de la perle rare n’est pas la seule mission du chasseur de biens immobiliers. Il vous accompagne tout au long du processus de la transaction, du contact avec le vendeur à la négociation. Sa formation initiale et continue et son expérience acquise sur le marché constituent autant de compétences qu’il met à la disposition de l’acquéreur.

 

À savoir : dès lors qu’il est titulaire de la carte T, le chasseur de bien immobilier peut rédiger un avant-contrat de vente (promesse ou compromis de vente). Au stade de la vente définitive, il devra passer la main au notaire, seul habilité à enregistrer les transactions immobilières.

 

Pourquoi faire appel à un chasseur de biens immobiliers ?

 

Les avantages du chasseur de bien immobilier sont nombreux. Gain de temps, gain d’argent, professionnalisme de la recherche, négociation du prix en constituent autant d’exemples.

 

Le chasseur de biens, pour gagner du temps

 

Se lancer dans l’investissement immobilier n’est pas chose aisée. Face à vous, une multitude d’offres diversifiées et un marché souvent tendu, qui ne laissent pas place à l’hésitation.

 

Acheter un bien en investissement locatif suppose de passer du temps à lire et sélectionner les annonces immobilières pertinentes, contacter et relancer les vendeurs, se déplacer pour les visites, parfois loin de chez vous et parfois inutiles. Tout cela, en vous montrant très réactif !

 

Autant de tâches chronophages dont vous pouvez vous affranchir en recourant aux services d’un chasseur de bien immobilier. Il est le partenaire idéal des investisseurs pressés, qui n’ont pas beaucoup de temps disponible pour la recherche ou qui n’habitent pas sur le secteur d’investissement envisagé. Vous éviterez ainsi les aller-retours intempestifs !

 

Le chasseur de bien immobilier, pour trouver le bien idéal

 

Le but du chasseur de bien immobilier est de trouver un bien qui correspond le mieux à vos attentes et à vos objectifs d’investisseur. Grâce à ses compétences, il détermine si oui ou non un logement sera susceptible de trouver rapidement preneur et de vous offrir la rentabilité escomptée.

 

Le chasseur de bien, pour bénéficier des offres en off-market

 

Contrairement à un investisseur, même chevronné, le chasseur de biens a accès à d’autres professionnels de l’immobilier pour mener à bien la recherche. S’il utilise aussi les sites d’annonces immobilières en ligne et des agences, il peut aussi contacter des agents, marchands de biens ou des notaires avec qui il est en lien pour dénicher des biens qui n’ont pas encore mis sur le marché.

 

Il s’agit du off-market de l’immobilier, le marché caché auquel les acheteurs n’ont pas accès. Fort de son réseau, le chasseur de biens immobiliers peut vous proposer ce type de logement avant tout le monde.

 

Le chasseur de bien, pour négocier le prix de vente

 

Outre vous faire gagner du temps, le chasseur de bien immobilier peut vous faire réaliser des économies sur votre investissement locatif. Il a appris des techniques de négociation du prix de vente, qu’il met à votre disposition pour le réduire. Vous verrez que sa rémunération, parfois basée sur le rabais qu’il obtient, le motive en ce sens.

 

Quel est le coût d’un chasseur immobilier ?

 

Comme l’agent immobilier, le chasseur de bien est rémunéré uniquement s’il réussit sa mission. S’il ne vous trouve pas un logement correspondant à vos objectifs, vous n’aurez pas à le payer.

 

Le montant de la rémunération du chasseur de bien immobilier est déterminé au moment de la conclusion du mandat. Le plus souvent, il perçoit une commission sur le prix de vente, qui varie entre 2 et 5 %.

 

En parallèle, le chasseur de bien immobilier peut demander une rétrocession en pourcentage de la baisse du prix de vente qu’il a négocié avec le vendeur. Celui-ci varie de 10 à 40 % en moyenne.

 

Comment trouver un chasseur immobilier ?

 

Une simple recherche sur Internet vous permettra de trouver un chasseur de biens immobiliers. Vous devez vous assurer qu’il possède bien une carte professionnelle et une attestation d’assurance responsabilité civile.

 

Mais comment être sûr de trouver un bon chasseur de biens ? Forte de son expertise en investissement locatif clé en main, l’équipe de Les Secrets de l’immo vous garantit de trouver le logement en adéquation avec vos attentes. Elle déniche des opportunités sur le secteur de l’ancien, pour vous permettre de réaliser au plus vite votre projet d’investissement locatif.

 

Son rôle ne s’arrête pas là. Les Secrets de l’Immo vous accompagne également dans le montage financier et juridique de votre investissement ou encore dans la réalisation par son équipe internalisée de travaux qui apporteront une forte valeur ajoutée à votre investissement.

Secrets recommandés
Les avantages de l’investissement dans des projets de coliving pour les entrepreneurs : optimisation fiscale et opportunités d’investissement
Acheter sa résidence principale ou investir dans l’immobilier locatif est un débat récurrent entre spécialistes de l’immobilier. Si la plupart des conseillers en gestion de patrimoine vous incitent en priorité à acheter votre résidence principale, il existe plusieurs situations où ce choix n’est pas opportun.
Pourquoi le Dispositif Denormandie est Idéal pour Réduire vos Impôts en 2024 ? Découvrez les Avantages qui vous Correspondent !
Acheter sa résidence principale ou investir dans l’immobilier locatif est un débat récurrent entre spécialistes de l’immobilier. Si la plupart des conseillers en gestion de patrimoine vous incitent en priorité à acheter votre résidence principale, il existe plusieurs situations où ce choix n’est pas opportun.
Les pièges des dispositifs fiscaux : Pinel, Denormandie, Malraux… Des fausses bonnes idées ?
Acheter sa résidence principale ou investir dans l’immobilier locatif est un débat récurrent entre spécialistes de l’immobilier. Si la plupart des conseillers en gestion de patrimoine vous incitent en priorité à acheter votre résidence principale, il existe plusieurs situations où ce choix n’est pas opportun.
Recevoir une brochure
Quels sont vos objectifs d'investissement ?
Recevoir une brochure
Recevoir une brochure