En versant 200 euros par mois sur un support qui vous sert un rendement de 4.5 % par an, vous disposerez de 10 000 euros au bout de 3 ans.
Sommaire
Partager nos secrets
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Dans quoi investir 1 000 euros ?

Si 1 000 euros semble une enveloppe modeste de prime abord, il est possible de la faire fructifier et de pouvoir, à court terme, la transformer en bien locatif. La stratégie doit ainsi se bâtir en deux temps : d’abord dégager des gains grâce à des placements judicieux, puis les utiliser en tant qu’apport pour un investissement immobilier. Voici comment bien placer 1 000 euros !

 

Etape 1 : Investir avec 1 000 euros et faire fructifier son épargne

 

Première étape, investir 1 000 euros sur des produits financiers, en associant sécurisation du capital et rendement. Pour débuter en Bourse avec 1 000 euros, deux options s’offrent à vous : l’assurance vie et le plan d’épargne en actions. Nous laissons de côté les livrets réglementés (livret A, livret d’épargne et de développement solidaire – LDDS), dont le rendement, inférieur à l’inflation (0.50 %), ne permet pas de construire une stratégie financière pertinente.

 

Investir 1 000 euros dans une assurance vie

 

L’assurance vie a toujours la cote auprès des épargnants français, comme en témoigne le montant d’encours investi en 2021 : plus de 1.8 milliards d’euros en 2021 selon la Fédération française de l’assurance (FFA).

 

Quels sont les avantages d’investir 1 000 euros en assurance vie ?

 

Le succès de l’assurance vie s’explique par différents facteurs, comme :

 

  • Son accessibilité : il est possible d’ouvrir un contrat d’assurance vie moyennant quelques dizaines d’euros ;
  • Sa souplesse : les deux supports de placement que constituent les fonds en euros et unités de compte s’adressent à tous les profils d’investisseurs, novices ou chevronnés. D’autant plus que les assureurs proposent différents profils de gestion de l’épargne, en fonction de votre appétence ou aversion au risque ;
  • Sa fiscalité avantageuse : les gains après 8 ans bénéficient d’une taxation allégée à 7.5 % + prélèvements sociaux de 17.2 % ;
  • La disponibilité des fonds : contrairement aux idées reçues, votre épargne peut être retirée à tout moment, avec, il est vrai, une fiscalité plus favorable après 8 ans.

 

Lire aussi : Le financement participatif immobilier ou crowdfunding immobilier, est-ce rentable ?

 

Faut-il investir 1 000 euros sur des fonds en euros ou des unités de compte ?

 

Investis sur des actifs peu risqués, les fonds en euro servent essentiellement à sécuriser une partie de votre épargne, car le capital est garanti par l’assureur. La contrepartie de cette sécurité est un rendement en berne depuis plusieurs années (en passe d’être en deçà de l’inflation !). Pour investir 1 000 euros et dégager des gains, il convient donc de diversifier vos placements en souscrivant des unités de compte.

 

Les unités de compte sont investies sur des supports plus rémunérateurs, comme des actions de société, des obligations d’État ou d’entreprise, des parts de SCPI, des ETF ou encore des parts de FCP ou de Sicav. L’assureur ne s’engage pas sur la valeur de UC, mais sur leur nombre : il existe donc un risque de perte en capital… Mais aussi un potentiel de plus-value bien plus intéressant !

 

L’allocation de vos 1 000 euros sur ces deux socles d’investissement doit se faire en fonction de votre horizon de placement (ici le court terme) et de votre appétence ou aversion au risque. Une échelle allant de 1 à 7 permet de déterminer le rapport risque/rendement des UC, de la moins risquée à la plus risquée.

 

Si le contrat monosupport (investi uniquement sur des fonds en euros) a servi un rendement de 1.20 % en 2020, il est possible d’augmenter drastiquement ce rendement avec un contrat multisupport comportant des UC. Par exemple, les parts de SCPI, que vous pouvez souscrire via des UC, offrent un rendement moyen de 4 % en 2020.

 

Lire aussi : Comment devenir investisseur immobilier ? 

 

Investir 1 000 euros dans un plan d’épargne en actions

 

A la question dans quoi investir 1 000 euros, une autre réponse possible est le PEA. Vous allez ainsi acquérir un portefeuille d’actions d’entreprises françaises et européennes.

 

Comme en assurance vie, vous pouvez souscrire un contrat avec une ou plusieurs dizaines d’euros. En outre, la fiscalité s’avère particulièrement intéressante dès 5 ans de détention, car les dividendes et plus-values sont exonérés d’imposition sur le revenu. Vous restez seulement redevable des prélèvements sociaux. Avant 5 ans, vous serez imposé à la flat tax, sauf si vous préférez une taxation au barème progressif de l’impôt sur le revenu. Cette solution est avantageuse pour les contribuables non imposables ou peu imposés.

 

À savoir : le retrait avant 5 ans entraînera la clôture du PEA. Il est aussi possible d’investir 1 000 euros en Bourse via un compte-titres pour pallier cet écueil.

 

Le rendement de votre investissement en PEA dépend bien évidemment des supports choisis et des fluctuations du marché. Il est possible de limiter les risques de moins-values en ne mettant pas tous vos œufs dans le même panier. Vous choisirez ainsi d’investir dans différents secteurs d’activités et différentes zones géographiques.

 

Investir 1 000 euros de manière responsable, est-ce possible ?

 

Peut-être êtes-vous réticent à investir 1 000 euros en Bourse, eu égard notamment aux pratiques parfois discutables des acteurs du marché, qui privilégient les distributions aux actionnaires au détriment de l’emploi ou de l’environnement.

 

Mais investir responsable est aujourd’hui possible, tant sur un plan social qu’environnemental. Des certifications comme le label ISR ou Greenfin label vous assurent de placer 1 000 euros sur des entreprises respectant les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), piliers de l’investissement durable. Elles s’engagent ainsi à mieux prendre en compte le bien-être des salariés, à opter pour une gouvernance transparente ou encore à limiter leur atteinte à l’environnement.

 

Programmer des versements mensuels pour faire fructifier son épargne

 

Vous avez maintenant les clés pour savoir dans quoi investir 1 000 euros afin de concilier sécurité, rendement et enjeux extra-financiers. L’objectif est à présent de permettre à votre épargne de croître plus rapidement pour vous constituer un apport personnel à affecter à un investissement locatif. Pour y parvenir, le meilleur moyen est encore de programmer des versements réguliers vers vos produits de placements.

 

Et il est possible de commencer petit, pour ne pas contraindre votre budget. En versant 200 euros par mois sur un support qui vous sert un rendement de 4.5 % par an, vous disposerez de 10 000 euros au bout de 3 ans.

 

Etape 2 : Utiliser les gains pour investir dans l’immobilier

 

Grâce à votre investissement de 1 000 euros, vous possédez à présent une enveloppe de 10 000 euros. À cette deuxième étape, nous allons la convertir en la première pierre de votre patrimoine immobilier locatif. Tout commence avec un prêt immobilier, qui vous permet de profiter d’un effet levier.

 

Reposant sur l’endettement, l’effet de levier du prêt vous permet d’acquérir un patrimoine immobilier moyennant un effort d’épargne faible. Si vous avez des réticences à financer un investissement locatif par le biais d’un crédit, eu égard aux intérêts d’emprunt, gardez en tête que la fiscalité du régime du réel permet d’en limiter le poids. Il est ainsi possible de déduire les intérêts d’emprunt et les primes d’assurance de vos revenus locatifs.

 

Les banques réclamant généralement un apport personnel de 10 % pour vous consentir un prêt immobilier, il est ainsi possible d’emprunter au moins 100 000 euros avec votre épargne de 10 000 euros. 

 

Comment faire face aux mensualités d’emprunt ? Tout simplement en transformant le versement programmé d’épargne en mensualités de prêt. Vous allez de plus percevoir des loyers de votre investissement, qui viendront compléter cette source de financement. Ainsi, avec un budget inchangé, vous vous constituez un patrimoine qui se compte en une centaine de milliers d’euros.

 

Et que représentent 100 000 euros investis dans l’immobilier locatif ? En prenant pour exemple Paris, qui offre un taux de rendement moyen de 3 % par an, vous pouvez dégager chaque année 100 000 x 3 % : 3 000 euros. Que vous placerez sur des supports financiers pour générer des gains et affecterez ensuite à un autre projet immobilier. 

 

Lire aussi : Que faire avec 100 000 euros ?

 

L’investissement locatif clé en main, une solution sur mesure pour acquérir et louer un bien immobilier

 

L’investissement locatif direct présente néanmoins plusieurs inconvénients. Premièrement, il est chronophage. Vous devez vous occuper par vous-même de toutes les étapes qui jalonnent la recherche d’un bien immobilier et sa mise en location. Négociation du prix d’achat et des conditions du prêt, réalisation des travaux éventuels, rédaction et publication d’une annonce, organisation des visites et sélection des dossiers des candidats locataires constituent autant d’exemples de tâches qui prennent beaucoup de temps, particulièrement si vous n’habitez pas à proximité du logement.

 

En outre, pour obtenir le meilleur rendement de votre investissement locatif, vous devez mettre au point une stratégie juridique et fiscale en adéquation avec votre situation patrimoniale et familiale.

 

En optant pour un investissement locatif avec Les Secrets de l’Immo, vous vous assurez de concilier sérénité et rendement grâce à un modèle clé en main, qui vous offre un accompagnement à chaque étape. Notre équipe d’expert vous oriente ainsi vers une stratégie adaptée à vos projets, qu’il s’agisse de vous constituer un patrimoine d’envergure ou déjà, d’en anticiper la transmission.

 

Grâce à notre équipe de travaux internalisée, nous réalisons pour vous les réparations qui s’imposent pour faire correspondre le bien à vos objectifs locatifs et pour lui apporter une plus-value.

 

Enfin, nous prenons en charge la gestion locative de vos actifs immobiliers, pour vous assurer la sécurisation de votre investissement. Finies, les corvées de sélection des locataires, le paiement des taxes ou l’entretien du logement !

 

Nos différents programmes d’investissement locatif clé en main, avec ou sans apport, vous permettront de trouver un bien dans votre budget.

Secrets recommandés
Effet de levier immobilier ou comment démultiplier la rentabilité de votre investissement locatif ?
Pour investir 200 000 euros dans l’immobilier vous n’avez pas besoin de disposer d’une épargne équivalente, mais seulement des revenus suffisants pour rembourser progressivement le crédit immobilier afférent.
Combien puis-je emprunter pour réaliser un investissement locatif ?
La capacité d’emprunt correspond à la somme maximale que les banques accepteront de vous prêter, en fonction de vos revenus, vos charges et de votre apport personnel.
Dans quoi investir 1 000 euros ?
En versant 200 euros par mois sur un support qui vous sert un rendement de 4.5 % par an, vous disposerez de 10 000 euros au bout de 3 ans.

Recevoir une brochure

Quels sont vos objectifs d'investissement ?

Recevoir une brochure

Recevoir une brochure