Le conseiller en investissement locatif vous accompagne dans la sélection du type de bien en fonction de votre budget, vous explique comment optimiser la fiscalité de votre placement et d’ores et déjà, comment anticiper la transmission de votre patrimoine.
Sommaire
Partager nos secrets
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Pourquoi faire appel à un conseiller en investissement immobilier ?

Vous avez pour objectif de vous constituer un patrimoine immobilier, de devenir rentier immobilier ou vous souhaitez avoir des conseils pour un premier investissement locatif ? Faire appel à un conseiller en investissement immobilier vous permet de bénéficier d’un accompagnement sur-mesure à chaque étape de votre projet, de l’élaboration de votre stratégie d’investissement à l’optimisation de la fiscalité de l’investissement, en passant par le montage financier de l’opération.

 

Qu’est-ce qu’un conseiller en investissement immobilier ?

 

Choix de l’emplacement du bien, de la nature de la location (vide ou meublée), du régime fiscal (micro ou réel), étude des opportunités proposées par les dispositifs de défiscalisation (loi Pinel, loi Malraux, loi Monuments Historiques…), sélection du meilleur prêt immobilier pour investir : l’investissement locatif soulève bon nombre de questions auquel un conseiller en investissement immobilier peut répondre.

 

Fort de ses connaissances sur le secteur de l’immobilier, le conseiller vous apporte son expertise pour déterminer les placements qui correspondent le mieux à vos besoins et objectifs et vous accompagne dans toutes les étapes de l’achat immobilier, en ayant à cœur la réussite de votre investissement locatif.

 

À savoir : le métier de conseiller en investissement immobilier n’est pas réglementé. Toutefois, la possession d’une carte T atteste qu’il dispose bien des compétences nécessaires pour exercer ses missions. Il n’est rare qu’il soit par ailleurs conseiller en investissement financier (CFI).

 

Quelles sont les missions d’un conseiller en investissement immobilier ?

 

Le rôle d’un conseiller en investissement immobilier est de vous aider à mener à bien votre projet d’investissement et à tirer le plus de profit. Dès lors, il lui appartient de faire le point sur votre projet pour mieux comprendre quel est le but de votre investissement : patrimonial, fiscal, successoral…

 

Après avoir réalisé cet audit, il vous propose différentes pistes de placements immobiliers (investissement locatif direct, souscription de parts de sociétés immobilières, investissement locatif clé en main…).

 

Une fois que vous avez déterminé comment vous souhaitez investir dans l’immobilier, le conseiller en investissement immobilier analyse le marché et établit des projections financières et fiscales (le rendement que vous pouvez atteindre, les pistes pour améliorer cette rentabilité et les leviers pour limiter les frottements fiscaux sur les revenus locatifs).

 

Enfin, le conseiller en investissement peut vous accompagner dans d’autres étapes de votre projet immobilier, comme la négociation du prix du bien, l’estimation du budget travaux et leur impact sur le rendement de l’investissement ou encore le choix d’une agence de gestion locative.

 

Que peut faire un conseiller en investissement immobilier ?

 

Le conseiller en investissement locatif vous accompagne dans la sélection du type de bien en fonction de votre budget, vous explique comment optimiser la fiscalité de votre placement et d’ores et déjà, comment anticiper la transmission de votre patrimoine.

 

Un conseiller en investissement immobilier pour bâtir sa stratégie d’investisseur

 

À cette étape, le conseiller en investissement immobilier vous interroge sur les objectifs que vous poursuivez : rendement, défiscalisation, réduction d’impôt… Souhaitez-vous :

 

  • Obtenir un revenu régulier dès aujourd’hui ?
  • Obtenir des revenus complémentaires à la retraite ?
  • Réaliser des plus-values en vous positionnant sur de l’achat-revente ?
  • Réduire votre imposition (impôt sur le revenu, impôt sur la fortune immobilière), grâce à des dispositifs de défiscalisation, au déficit foncier ou au démembrement immobilier ?
  • Diversifier votre épargne en choisissant des supports immobiliers, idéalement en profitant de l’effet de levier ?

 

Deuxième point que le conseiller en investissement immobilier va prendre en compte : votre appétence ou votre aversion au risque. Certains placements dans la pierre s’avèrent en effet plus risqués que d’autres, par exemple si vous misez sur l’immobilier commercial ou dans des unités de compte immobilières.

 

Il vous demande ainsi :

 

  • Si vous disposez d’une épargne de précaution pour faire face aux risques locatifs (vacance locative, loyers impayés, dégradations) ;
  • Comment vous réagirez face à une éventuelle moins-value.

 

Troisième point important dans l’élaboration de votre stratégie d’investisseur, et que le conseiller en investissement immobilier va examiner : vos horizons de placement. Si vous visez un complément de revenus à la retraite, votre objectif est à long terme, ce qui peut vous permettre d’envisager un placement plus risqué pendant les premières années.  

 

Lire aussi : Comment réduire ses impôts avec les déficits fonciers ?

 

Un conseiller en investissement immobilier, pour choisir des placements immobiliers adaptés à ses projets

 

Il existe plusieurs supports de placements dans l’immobilier : le bien immobilier en détention directe, l’investissement locatif clé en main, l’immobilier en détention indirecte (la fameuse pierre papier).

 

La détention directe implique de vous occuper vous-même de la gestion locative. Le conseiller en investissement immobilier fera donc le point avec vous sur vos connaissances en la matière, le temps que vous avez à y consacrer… En fonction de vos réponses, il peut vous orienter sur une solution clé en main.

 

La détention indirecte consiste notamment à acquérir des parts de SCPI à crédit pour bénéficier d’un effet de levier ou en cash si votre objectif est plutôt de diversifier votre épargne liquide. Le conseiller en investissement immobilier s’attachera à vos objectifs (rendement, plus-value ou défiscalisation) pour vous conseiller le type de SCPI à privilégier (SCPI de rendement, SCPI d’achat-revente, SCPI fiscales).

 

Lire aussi : Quelles sont les alternatives pour investir dans l’immobilier ?

 

Un conseiller en investissement immobilier, pour déterminer les modalités de la location

 

Pour devenir propriétaire bailleur, vous devez faire des choix entre :

 

Marché du neuf ou de l’ancien ?

 

Le marché du neuf présente un avantage indéniable : les frais de notaire réduits (2 à 3 % contre 7 à 8 % dans l’ancien). Vous posséderez un bien immobilier au goût du jour, susceptible de trouver rapidement preneur et qui bénéficie d’une excellente performance énergétique. L’écueil, c’est que vous devrez faire face à une surcote de prix, qui peut atteindre 20 %, ce qui aura une incidence sur le taux de rendement de votre investissement, et à une offre relativement faible par rapport à l’ancien.

 

L’ancien, lui, se situe dans des emplacements premium au centre-ville, et peut vous permettre ainsi d’attirer une large clientèle. Vous devez le plus souvent réaliser des travaux, qui peuvent nécessiter le recours par exemple à un prêt avec différé de remboursement pour optimiser votre cashflow.

 

Le conseiller en investissement immobilier a justement pour rôle de vous aiguiller sur le marché à privilégier en fonction de votre budget et de votre objectif et de vous aider à pallier les inconvénients que chacun présente, en vous proposant des solutions adaptées.

 

Lire aussi : Immobilier : faut-il investir dans l’ancien ?

 

Location vide ou location meublée ?

 

La location nue implique moins de turn-over des locataires et un traitement avantageux du déficit foncier. En contrepartie, vous devez composer avec des contraintes de location lourdes, comme un engagement de trois ans avec le preneur du logement.

 

En location meublée, le conseiller en investissement immobilier vous conseillera d’opter pour le statut de loueur en location meublée non professionnel (LMNP) ou celui de loueur en meublé professionnel (LMP), en fonction des revenus que vous dégagez.  

 

Lire aussi : Quels sont les avantages de la location meublée pour un investissement locatif ?

 

Un conseiller en investissement immobilier pour élaborer son montage financier

 

Un conseiller en investissement immobilier vous présente les différents crédits immobiliers que vous pouvez souscrire pour concrétiser votre placement. Prêt amortissable, prêt in fine, prêt d’achat-revente : chacun d’eux présente des spécificités dans les modalités de remboursement, ce qui aura des conséquences sur votre fiscalité.

 

De la même manière, le conseiller en investissement immobilier vous assiste pour calculer votre capacité d’emprunt pour un investissement locatif, c’est-à-dire pour connaître le montant maximum que les banques accepteront de vous prêter au regard de vos revenus, charges et de votre apport personnel. S’agissant de l’apport, le conseiller en investissement immobilier vous aide à déterminer le montant idéal pour dégager un meilleur cashflow.

 

Lire aussi : Quel apport pour un investissement locatif ?

 

Un conseiller en investissement immobilier, pour optimiser sa fiscalité

 

Les recettes locatives générées par votre investissement sont considérées comme des revenus fonciers (location vide) ou des BIC (location meublée). Dans les deux cas, elles font l’objet d’une taxation à l’impôt sur le revenu, et si vous dépassez les seuils, à l’IFI.

 

Le conseiller en investissement immobilier est là pour vous aider à choisir entre les différents régimes fiscaux (micro-foncier, micro-BIC, régime réel) en fonction des revenus de votre foyer, et pour vous conseiller sur les pistes d’optimisation fiscale pour limiter votre imposition, comme la création d’un déficit foncier ou l’achat en nue-propriété pour réduire l’IFI.

 

Un conseiller en investissement immobilier pour anticiper la transmission du patrimoine

 

Enfin, si vous êtes en couple ou chargé de famille, vous constituez sans doute votre patrimoine dans l’objectif de protéger vos proches et de leur transmettre vos biens immobiliers dans les meilleures conditions possibles.

 

Si le conseiller en investissement immobilier vous aide à construire votre patrimoine, il peut aussi vous apporter des conseils judicieux sur les solutions à votre disposition pour anticiper votre succession. Donation avec abattement du vivant, démembrement croisé des parts entre conjoints, apport du patrimoine à une SCI puis donation des parts démembrés : il vous accompagne dans la concrétisation d’une stratégie patrimoniale optimisée.

 

 

Vous aussi, vous souhaitez faire appel à un conseiller en investissement immobilier pour mener à bien votre projet ? Forts de leur longue expertise sur le marché de l’immobilier locatif clé en main, les professionnels des Secrets de l’Immo vous accompagnent à chaque étape de votre placement, pour vous faire gagner en sérénité et en rentabilité.

 

Ensemble, nous étudions vos objectifs, votre capacité de financement et votre budget pour mettre en place un investissement sur-mesure. Du choix du prêt à la réalisation des travaux par notre équipe internalisée à la détermination de votre stratégie fiscale, nous nous occupons de tout. Contactez-nous pour échanger sur votre projet.

Secrets recommandés
Comment passer un bien propre en SCI ?
Passer un bien propre en SCI n’est pas sans conséquence pour l’associé, puisque cette opération se traduit par un transfert de propriété du bien vers la société, qui en devient donc propriétaire. L’associé est tenu de mettre le bien à disposition de la SCI.
Est-il possible de faire l’achat de sa résidence principale combiné à un investissement locatif ?
Si l’achat de la résidence principale combiné à un investissement locatif n’est pas un montage fréquent, il présente de sérieux avantages. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour le mettre en place !
Faut-il investir dans l’immobilier avec une SIIC (société d’investissement immobilier cotée) ?
La SIIC est très largement inspirée des Reits américains dans son fonctionnement. Celui-ci est relativement simple : la société lève des fonds auprès du public, puis elle investit les fonds collectés dans le l’immobilier selon la stratégie qu’elle s’est fixée.

Recevoir une brochure

Quels sont vos objectifs d'investissement ?

Recevoir une brochure

Recevoir une brochure